Boyqushtepa 

Boyqushtepa se trouve à quelques centaines de mètres en contrebas du site de Burgut Kurgan, dans une petite vallée aujourd’hui asséchée. Aucune architecture n’y est visible en surface et seuls des tessons de céramique épars à la surface ont permis de reconnaître le site.

Vue du site de Boyqushtepa au printemps 2019.

 

Étant donné sa localisation, il nous apparaissait vraisemblable que Boyqushtepa ait pu être un site satellite de Burgut Kurgan. L’objectif principal des recherches était donc de déterminer la présence ou non de vestiges suffisamment bien conservés et de livrer des éléments concernant la fonction du site.

Une prospection magnétique a été effectuée en 2018 puis quatre petits sondages ont été ouverts en 2019. Ils ont permis de circonscrire la zone occupée (ou en tout cas celle où les vestiges sont préservés) aux parties centrale et orientale du site. La zone où le site est implantée est aujourd’hui utilisée pour l’agriculture, provoquant une forte érosion des couches archéologiques. Les éléments obtenus suggèrent néanmoins l’existence d’un complexe de stockage au sein d’un bâtiment aux murs en briques crues ou en pisé très mal conservés, en silos initialement scellés par des briques crues, probablement pour les denrées agricoles issues des champs installés dans la vallée à proximité immédiate.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search